La Chourlie - 15340 SENEZERGUES | 04 71 49 95 43 | Nous Écrire

La Dame du Castel d’Auze

Sur ce site sauvage situé entre deux ruisseaux, fut construit au moyen âge un château fort avec double enceinte, de profonds fossés, des issues souterraines, et un donjon fièrement dressé sur le rocher qui domine l’Auze. Cette forteresse fut le berceau de la belle et célèbre “ Dame du Castel d’AUZE “ née d’Alvergne qui naquit en ce lieu vers 1200.

Elle épousa sur les confins de l’auvergne et du Gévaudan le preux chevalier : “ Turc de Meyronne “ qui passait son temps à guerroyer et délaissait son épouse qui se consola avec le bel “ Armand de Bréon “, châtelain de Dordogne au dessus de Neussargues, puis avec “ Pons de Merindol “, seigneur de Provence.

Elle se mit à écrire de merveilleux poèmes d’amour qui firent d’elle la célèbre poétesse du XIII e siècle, dont les historiens des troubadours ont conservé de charmantes productions. Son château “ le castel d’Auze “ situé aux portes de l’enfer, barrait l’accès du Veinazes aux envahisseurs.

Il fut détruit par les anglais vers 1373 parmi les nombreuses ruines qu’ils laissèrent au xiv e siècle dans cette contrée ; Même si la légende dit qu’il fut incendié par une main criminelle.

Quoi qu’il en soit, le formidable manoir ne fut pas relevé, et n’offrit plus à la vue que de désolantes Ruines. Les ronces et le lierre ont proliféré là où le luxe avait déployé toute sa magnificence.

Les mâchicoulis et les meurtrières devinrent la demeure habituelle des oiseaux de proie, et les murs, le refuge des reptiles. Le temps a passé, les siècles ont défilé, et aujourd’hui, la nature n’a laissé que quelques pierres, juste pour attester de la réalité d’un passé chargé d’histoire, et de la fragilité des choses humaines.

Depuis cette époque lointaine, de nombreux poètes ont écrit pour elle, pour lui rendre  hommage, pour préserver de l’oubli cette célèbre dame troubadour, qui vécut à  SENEZERGUES.